Il est entré dans mon coeur

par majidalaslam

Mes pensées pour Rachid Taha. Un dernier sourire il y a pas si longtemps dans la rue, comme si de rares moments à échanger du Montana à gogo quand tout le monde roupille à des instants oubliés il avait mémorisé ma tronche et esprit. L’alcool coulait dans ses nuits, j’avais capté l’oubli de soi et un départ précoce. Jamais adieu, on est connectés. Et j’emmerde ta douce France rance, il n’y aura pas de cela entre nous.

Matjules

Publicités