carnetsauvages

Ecrire, écrire et encore écrire…

Catégorie: PC

15 sept – Fête de l’Huma’ 2013

20130921-030549.jpg

15:00
Au stand des Mutins de Pangée. Gallotte intéressé par l’idée d’une projo’ ou pochoir sur le mur des Fédérés.

15:12
Présenté à Charb nos actions. Il pose la question des autorisations. Je le rassure.

Evoqué Boris Lecoeur, ex maire PC de Maromme, avec un paysan normand de Caudebec, ceci en compagnie de Maurice Rajsfus.

Egalement des illu’. Maurice me parle de graf’. Il me conseille alors un de ses bouquins d’aphorismes en vente sur Amazon. Et me laisse son tel fixe.

Discuté une nouvelle fois des illu’ avec Jean Luc Einaudi, & une de ses connaissances. Ils m’ont précisé l’intérêt de contacter Ernest Pignot Ernest, à la Table de l’huma’, pour ses trompes l’oeil, interventions au métro charonne ; ou Raspoutim pour leurs actions de Rue, et thème sur 1961.

Présenté mon Collectif à Gerard Filoche. Je sais qu’il ne consulte pas vraiment mes messages sur le net. Evoqué l’inspection du travail, forcément. Il est retraité, certes, et m’indique que l’inspectrice du travail que j’ai vu, proche de porte d’Italie est la femme de Didier Francois arrêté en Syrie. Le monde est petit.

15:53
Photo avec Didier Daeninckx, autonome (avec mon Iphone), ce qui fait rire son public.

Emmanuel Todd sur la scène de l’huma’. Bcp de gens.

16:00
Discut’ avec Olivier Azan. Il contredit les attaques contre Mermet. Ruffin de Fakir aurait répondu correctement concernant cette « polémique ». Petit indice ensuite, je constate qu’Olivier défend l’excellence.

Je lui précise que j’avais repéré une forme d’angoisse et de stress au contact de Mermet, à la Maison des Métallos, lors de la venue de Noam Chomsky. « C’est un pote Mermet », il me répond. Et la tension était selon lui vis à vis de l’événement.

Azan voit ma question comme philosophique, sur l’excellence. Il considère surtout qu’il y a des riches, assez mauvais, qui s’en sortent bien du coup, et c’est cela qui est révoltant. Par contre faire au mieux son travail est à défendre pour lui. De mon coté, je trouve qu’il convient de contredire cette sélection naturelle.

Evoqué lui et moi Chomsky, joignable !

16:23
JereM à Zebrock. Vite fait. Le soleil est là. J’apprécie.

16:38
Vu Romain Lauferon, avec Xavier Renou squattant les anars, & les Désobéissants. Xavier, rajeunit : « J’ai voulu te contacter ». Moi : « sur la Palestine, la Syrie ? »

Chopé Krivine et Besancenot, par rapport aux illu’.

17:30
Manda’, retrouvailles, parlotte politique, et perso’.

18:00
Jamel saoule, et assure.

19:40
Falafel, thé à la cardamiandre. La Fête se vide, stand qui ferment, lumière tombant.

20:29
Reggae, shoot.

14 sept – Fête de l’huma’ 2013

20130921-025437.jpg

16:00
Deux racailles dans le métro m’ont ciblé. Je change de ligne et m’épargne plus de stress.

Leur réflexe était clair, me traitant de pd d’emblée, avec ce mot dur « on va te péter la gueule ». Et me suivant dans la rame, attendant le bon moment pour frapper.

Ma capuche n’était pas suffisante pour dissimuler ma petite tête de blond, et les traits de mon visage, certes viking, mais plutôt éloignés de l’agressivité d’un pitbull.

16:18
Bus comme la veille, je monte à la fermeture des portes, sans attendre. Celui-ci rentre dans le domaine, de quoi gagner 1h par rapport à la dernière fois.

Temps de merde.

17:00
Passé à P.Corcuff ma carte. Il ne semblait pas très convaincu.

Plus direct avec un critique de Michel Onfray. Ma démarche et transmission ici sont mieux passés.

17:20
Parlé du sampling littéraire avec un écrivain reprenant Sur la route de Kerouac. Lui, motivé, dynamique, exubérant, une éponge de cette trajectoire Us.

Grr… Un ami de Maurice Rajsfus m’a plombé dix minutes, parlant tout seul.

18:00
Attrapé par les gens d’Attac, et proposition de parcours de pochoir. Cool !

Evoqué le problème du lien entre Me William Bourdon et le PS par rapport au Rwanda de 94 et Mitterrand, comme illustration des divergences internes entre les diverses structures et personnes engagées en politique.

18:36
Plateau France inter de Daniel Mermet avec Zebda et G.Filoche notamment. La pluie ne me décourage pas. Je filme rapidement, à quelques centimètres de la tente qui les protège.

19:00
Trois « cervelles de Chirac », shoot obscur. Bon le premier, 2ème assassin, le troisième, …j’attends. Pour se remettre de la boue et de la pluie.

Pieds mouillés, et m…

19:20
Rocé, texte et bass, à la scène Zebrock.

19:42
Huitres et gros plant à la Confédération atlantique du PC. Miam. Echange avec le serveur, pas encore éméché, à propos de Nantes, Angers, le windsurf…

20:10
Fight avec nana du nord, moi l’étranger. Refusé un fond de bouteille. Mais un shoot offert. Purifiant. Lol. Rhum citron. « Bon, où est ce qu’il est le Pas de Calais ? »

20:26
Toutes les musiques, rock, soul, rap… D’un stand à l’autre. La nuit tombe. Capuche, et freetime.

21:10
Un moment complètement fou, avec « trois malades », dont une nana, impossible à raconter. Haha. Devant père Noel, son sosie.

21:17
Passé au bar invit’ de la Grande Scène. Un kif’. Quoique… Direct dans la boue pour Asaf Avidan.

Sous effet shoot, pas si mortelle la pluie.

M, magistral, avec le public, devant. Bcp d’entraide, de disputes, de camaraderie folle, à s’écraser les un(e)s les autres. Fini avec plein de boue dans les chaussures. Dommage, je ne ferai pas la nuit à l’Huma’.

0:40
Je rentre. Filtrage des bus. Je contourne.

0:51
Enfin at home, de quoi me changer.